Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Acceptation

Simple Mind

J’ai toujours eu un côté simple, qui me dessert parfois : on me prend régulièrement pour un gros bœuf ou pour quelqu’un d’insensible, avançant sur ses rails et incapable d’en changer (pas la peine de nier, j’vous vois ;-)). En réalité, je fonctionne simplement, je n’aime pas me torturer l’esprit et c’est ce qui m’aide aujourd’hui à prendre tout ça aussi sereinement que possible.

Je ne suis pas catastrophé, je ne suis pas abattu, pas submergé: c’est une nouvelle étape de ma vie que je dois traverser comme j’en ai déjà traversé plein d’autres. Ça ne me fait pas peur, ça ne me demande pas plus de courage ou de détermination, c’est là et c’est tout. Il faut faire avec.

Mais attention, je ne suis pas non plus, comme cela arrive à certains, dans le déni : j’ai bien compris que j’avais un cancer, que s’il n’avait pas été découvert et s’il n’était pas soigné, je n’avais que quelques mois devant moi (oui j’ai posé la question), mais cela ne m’effraie pas. C’aurait juste été une autre vie, une autre voie. J’ai bien conscience que c’est plus facile à dire quand il y a de l’espoir, mais je sais pertinemment que si j’avais été condamné, j’aurais pris les choses comme elles venaient et j’aurais tâché de profiter au mieux du temps qu’il me restait. Il est parfois préférable de composer avec ce que vous ne pouvez maîtriser ou éviter.

Je sais aussi que, malheureusement, un cancer, de nos jours, c’est devenu courant, alors je ne me pose pas de questions, je sais ce que j’ai à faire, c’est devant moi. J’aime quand c’est simple et clair. Simple… et clair!

Propositions décentes

En vrac

Outils

Ce que j’ai utilisé pour réaliser ce blog WordPress + Elementor WordPress est un CMS,

Après

Retour sur scène

Gros gros kif Où comment ça se passe après 8 mois de diète live ?